jacinthe


jacinthe

jacinthe [ ʒasɛ̃t ] n. f.
jacincte XIIe; lat. hyacinthus, gr. huakinthos
1Minér. Vx Hyacinthe.
2(XIVe) Plante bulbeuse (liliacées), à hampe florale portant une grappe simple de fleurs colorées et parfumées. Jacinthe rose, bleue, blanche. Jacinthe des bois. clochette, endymion.
Par anal. Muscari; scille.

jacinthe nom féminin (latin hyacinthus, du grec huakinthos) Liliacée bulbeuse à fleurs en grappe très décoratives, parfumées, printanières, dont de nombreuses variétés sont cultivées dans les jardins ou en appartement, parfois sans sol. ● jacinthe (difficultés) nom féminin (latin hyacinthus, du grec huakinthos) Orthographe Attention au groupe -th.-hyacinthejacinthe (expressions) nom féminin (latin hyacinthus, du grec huakinthos) Jacinthe des bois ou jacinthe sauvage, autre nom de l'endymion, petite plante qui fleurit en tapis abondants au printemps dans les forêts. Jacinthe d'eau, plante aquatique (pontédériacée) flottante, aux fleurs décoratives, introduite d'Amérique en Europe au début du XXe s., très envahissante du fait de sa multiplication rapide dans les eaux polluées, dont elle assure la purification. (On envisage l'utilisation énergétique de sa biomasse.) [Nom scientifique eichhornia.] Jacinthe musquée, muscari.

jacinthe
n. f.
d1./d Plante bulbeuse (Fam. liliacées) cultivée pour ses fleurs ornementales.
d2./d Jacinthe d'eau: plante aquatique flottante et envahissante des régions chaudes, qui peut donner, par fermentation, des gaz combustibles.

⇒JACINTHE, subst. fém.
A. — Plante bulbeuse, vivace, à feuilles linéaires et à hampe florale le plus souvent unique portant une grappe de fleurs colorées et parfumées. Jacinthe bleue, rose, mauve; bulbe, oignon de jacinthe; pot de jacinthes; cultiver des jacinthes. Les jacinthes, toutes perlées de leurs grains fleuris, étaient comme des colliers dont chaque perle allait lui verser des joies ignorées aux hommes (ZOLA, Faute Abbé Mouret, 1875, p. 1513) :
1. Les jacinthes, molles et belles,
Sont de somptueuses chandelles
Qui brûlent dans le gazon pur
Leur cire de pourpre et d'azur.
NOAILLES, Éblouiss., 1907, p. 244.
BOT. Plante monocotylédone (hyacinthus), famille des Liliacées, tribu des Liliées. Jacinthe de Hollande, d'Orient, de Paris :
2. D'autres Liliacées, comme l'Oignon (Allium Cepa), la Tulipe (Tulipa), la Jacinthe (Hyacinthus), ont un bulbe tuniqué...
Bot., 1960, p. 1204 (Encyclop. de la Pléiade).
P. méton. Fleur de cette plante. Un bouquet de jacinthes; cueillir une jacinthe.
Couleur de jacinthe ou p. ell. jacinthe. Couleur tirant sur le mauve. Une neige stérile couleur de jacinthe ou de myosotis (NIZAN, Conspir., 1938, p. 152). Des yeux bleu jacinthe et une bouche très rouge (LA VARENDE, Trois. jour, 1947, p. 8).
P. anal. Nom vulgaire de diverses autres Liliacées. (Dict. XIXe et XXe s.).
B. — MINÉR., vx. Pierre fine (v. hyacinthe B). Il a pris, dit-elle en gémissant (...) mes diamants, mes émeraudes, mes saphirs, mes jacinthes, mes améthystes (FRANCE, Barbe-Bleue, Mir. Gd St Nic., 1909, p. 102).
Rem. La forme hyacinthe qui désigne actuellement la pierre précieuse a été employée aussi pour la plante (v. hyacinthe A).
REM. Jaconce, subst. masc. ou fém., minér., synon. de hyacinthe (v. ce mot B). Le grenat semblable à la flamme, comme lait Les perles sitôt remuées, Prases, jaconces, si j'en veux Tresser vos boucles de cheveux, En roche bise sont muées (MORÉAS, Pèlerin pass., 1891, p. 107).
Prononc. et Orth. : []. Ac. 1694 jacynthe, ensuite -i-. Var. hya- (dans toutes les éditions). Étymol. et Hist. 1. Début XIIe s. jacincte masc. (genre usuel du mot au Moy. Âge) minér. (St Brendan, éd. E.G.R. Waters, 1695); 2. début XIVe s. bot. (Ovide moralisé, éd. C. de Boer, X, 872 : Jacintus a nom la fleur bele); fin XVe s. jacincte (Jard. de santé, I, 258 ds GDF. Compl.). Empr. au lat. hyacinthus « plante à bulbe, glaïeul; sorte d'améthyste » (v. aussi ANDRÉ Bot.), gr. avec j- initial d'apr. jagonce, jacunces (ca 1100 Roland, éd. J. Bédier, 638) « pierre précieuse », formes plus usitées au Moy. Âge, empr. au syrien jaqunta lui-même empr. au gr. (v. FEW t. 4, p. 521a). Fréq. abs. littér. : 95.

jacinthe [ʒasɛ̃t] n. f.
ÉTYM. XVIe; jacincte, n. m. (genre du mot au moyen âge), v. 1112; jagonce, XIIe; jacunce, 1080, Chanson de Roland; lat. hyacinthusfleur » et « pierre précieuse »), grec huakinthos (→ Hyacinthe, et aussi Jacée); les formes jaconce, XIIIe, jagonce et jacunce, par l'intermédiaire du syrien jaqunta, lui-même du grec.
1 Vx. Pierre précieuse. Hyacinthe.Var. : jaconce, n. m., encore attesté chez Moréas, 1891 (in T. L. F.).
2 (XVIe; jacincte, fin XVe; jacintus, déb. XIVe; anc. provençal jacint, XIVe). Plante monocotylédone (Liliacées), scientifiquement nommée hyacinthus, herbacée, vivace, bulbeuse, à feuilles linéaires, à hampe florale portant une grappe simple de fleurs campanulées, richement colorées et très parfumées. || Oignon, bulbe de jacinthe. || Les clochettes de la jacinthe. || Jacinthe rose, bleue, mauve, blanche. || Jacinthe en carafe, en pot, en terre. || La jacinthe, plante d'ornement recherchée pour la beauté et la précocité de sa floraison. || Jacinthe d'Orient, jacinthe de Paris, de Hollande. || Jacinthe sauvage. || Jacinthe des bois. Endymion.REM. On a dit hyacinthe pour jacinthe en ce sens. → Hyacinthe, cit. 1, Chateaubriand.
1 (…) vous verrez peut-être poindre, en cornes vertes, en valves minuscules, les jacinthes futures (…) Les bulbes bougent.
Colette, Belles saisons, p. 9.
2 Un jour je lui demandai de m'apporter une jacinthe, vivante, dans un pot. Elle me l'apporta et la mit sur le dessus de la cheminée (…) Je la regardais tous les jours, ma jacinthe. Elle était rose. J'aurais préféré une bleue. Au début elle allait bien, elle eut même quelques fleurs, puis elle capitula, ce ne fut bientôt plus qu'une tige flasque, parmi des feuilles pleureuses. L'oignon, à moitié sorti de la terre, comme à la recherche d'oxygène, sentait mauvais.
S. Beckett, Premier amour, p. 48.
La fleur seule. || Botte de jacinthes (→ Fleurir, cit. 19).
Par appos. Couleur de la fleur de jacinthe sauvage. || Bleu jacinthe. || Des yeux jacinthe.
3 Jacinthe musquée : muscari odorant. || Jacinthe à toupet : muscari chevelu.Scille (plante).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • jacinthe — 1. (ja sin t ) s. f. 1°   Terme de botanique. Genre de plantes liliacées, dont plusieurs sont cultivées dans les jardins. On y distingue la jacinthe des jardiniers, dite particulièrement jacinthe, scilla italica, L. et aussi la jacinthe orientale …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Jacinthe — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Jacinthe est un nom propre ou commun qui peut désigner : Sommaire 1 Nom commun 2 Prénom …   Wikipédia en Français

  • JACINTHE — n. f. T. de Botanique Genre de plantes de la famille des Liliacées, dont plusieurs espèces sont cultivées dans les jardins. Un oignon de jacinthe. L’odeur de la jacinthe. Il se dit également d’une Sorte de rubis, qu’on appelle aussi HYACINTHE …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • JACINTHE — s. f. T. de Botan. Genre de plantes liliacées, dont plusieurs espèces sont cultivées dans les jardins, à cause de l élégance et de l odeur suave de leurs fleurs. Jacinthe double. On dit aussi, Hyacinthe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Jacinthe — (PR Cynthia) Jacinthe de Mariscoti, née à Vignarello en 1585, mondaine, entra au couvent et devint une nonne très pieuse. Morte en 1640. Nom issu du grec hua kinthos . Fête le 30 janvier …   Dictionnaire des saints

  • Jacinthe — Provenance. Vient du grec huakintos Nom d une pierre précieuse. Se fête le 30 janvier. Histoire. Frivole et mondaine, Jacinthe ne semble pas prédisposée à la vie religieuse. Son père, seigneur de Mariscotti, ne lui demande pas son avis et la… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • jacinthe — rytinis hiacintas statusas T sritis vardynas apibrėžtis Hiacintinių šeimos augalas (Hyacinthus orientalis), iš kurio gaunamas eterinis aliejus. atitikmenys: lot. Hyacinthus orientalis angl. common hyacinth; Dutch hyacinth; garden hyacinth;… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • jacinthe — une Jacinthe, espece de pierre pretieuse, Hyacinthus. De couleur de Iacinthe, Hyacinthinus …   Thresor de la langue françoyse

  • jacinthe — noun ( s) Etymology: French jacinthe, literally, hyacinth : a moderate orange that is yellower and stronger than honeydew and yellower and slightly lighter than Persian orange …   Useful english dictionary

  • jacinthe — orange colour Colour Terms …   Phrontistery dictionary